La Plateforme Pour Une Autre PAC lance une campagne

  La Politique Agricole Commune (PAC), financée par les impôts des citoyens européens, profite largement aux géants de l’agro-alimentaire comme Bigard, Avril, Savéol, Tereos, Agrial & Co.

En subventionnant une agriculture toujours plus industrielle, la PAC engraisse les plus gros et laisse  les paysans sur le carreau.

C’est légal ! Mais est-ce moral ?

Pourtant, la PAC pourrait faire advenir un autre système agricole et alimentaire : un système agroécolo-gique où les paysans retrouveraient une place centrale au sein de la filière, un système éthique, à l’écoute des demandes citoyennes, respectueux de la santé humaine et du bien-être animal, résilient face au changement climatique et source de richesses pour les territoires

La Plateforme Pour Une Autre PAC,( à laquelle participe le mouvement des AMAP)  lance la campagne “BASTA les profiteurs de la PAC”

Lire la suite de La Plateforme Pour Une Autre PAC lance une campagne

Rédigé par Édouard le - Classé dans : - Mots clés : aucun

Pour Une agriculture écologique, indissociable du progrès social

 

Tribune dans libération 24 sept 2020 https://www.wesign.it/fr/environnement/pour-une-agriculture-ecologique-indissociable-du-progres-social-

Plusieurs associations et collectifs( la Confédération paysanne , Attac , Greenpeace , France Nature Environnement (FNE) , Notre affaire à tous , MIRAMAP , Générations Futures , Combat Monsanto et Vietnam Dioxine) ont lancé un mouvement citoyen le samedi 17 octobre pour changer de modèle agricole. Pour garantir à tous une alimentation saine, ils appellent notamment à revoir la politique agricole commune pour qu'elle soutienne des exploitations à taille humaine.

 

Lire la suite de Pour Une agriculture écologique, indissociable du progrès social

Rédigé par Édouard le - Classé dans : Actualité-CR - Mots clés : aucun

Pour cette nouvelle année

L’humanité vit des heures décisives : dérèglements climatiques, épuisement des terres arables, disparition en masse des espèces et pollutions généralisées, crises économiques, sociales, sanitaires et financières. Et plus grave encore : abandon de l’être humain.

Face à ce constat nous aurions toutes les raisons du monde de désespérer et pourtant, silencieusement, un nouveau paradigme voit le jour : intelligent, sobre, mettant au premier rang de ses priorités l’épanouissement de la Vie sur notre planète.
C’est à ce monde que nous consom-acteurs du collectif du champ à l’assiette travaillons collectivement, localement , notamment en accompagnant les « chercheurs de terre » qui, par leurs engagements, par leur simplicité et leur bon sens, nous offrent de nouveaux horizons, de véritables raisons de croire en l’avenir.

Notre objectif commun est ainsi de nourrir la créativité, la résilience et l’autonomie, plutôt que la peur, le repli et l’immobilisme, en mettant en avant des initiatives, projets et alternatives, sur des sujets divers et variés, qui proposent d’autres modèles pour repenser et faire évoluer nos sociétés.

Au nom de tout le C.A du champ à l’assiette, je vous souhaite une belle année 2021 de mutation alimen'terre

Edouard

Note ; le rédacteur, susnommé, avoue humblement avoir fait un plagia d’un édito du magazine Kaizen … et s’il vous le voulez bien, à son tour, il se fera un immense honneur de retransmettre via ce blog, les bons vœux et autres bonnes nouvelles , que vous,  nous, adresserez ..

 

Lire la suite de Pour cette nouvelle année

Rédigé par Édouard le - Classé dans : - Mots clés : aucun

Compost à l'ancienne : tas de fumier

Jean Marie, membre de notre Amap, fils de paysans d'un village proche  de la source de la Loue, nous fait l'amitié de nous transmettre un article qu'il a écrit pour Barbizier, la revue de "Folklore-Comtois".
On  peut ainsi dire, qu'il est un Artisan du Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP)
.

Compost à l'ancienne C'est indiscutable, voilà un tas de compost comme on n'en fait plus ! On en voyait beaucoup dans nos villages, ils sentaient bon, ils étaient souvent bien hauts et bien rangés, ils avaient l'avantage de contenir aussi beaucoup de bouse et de crottin, ils faisaient vraiment partie du paysage, cela s'appelait des tas de fumier.

lire l'article ;  /tas de fumier.pdf

Lire la suite de Compost à l'ancienne : tas de fumier

Rédigé par Édouard le - Classé dans : Jardinons - Mots clés : aucun

site du nouveau collège de Bethoncourt,

Participez à l’enquête publique,

pour y noter vos observations et propositions, avant le 2 déc, sur le sitehttps://www.registre-dematerialise.fr/2069

Vous pouvez aussi vous rendre aux permanences du commissaire enquêteur, à l’annexe mairie ce mercredi 18 de 14à 17h ou le samedi 2déc de  17h à 20h .

Lire la suite de site du nouveau collège de Bethoncourt,

Réaction à l'opération coup de poing des commerçants de Montbéliard

Les articles parus dans la presse locale ce dimanche 8 novembre 2020 nous ont amenés à faire  un communiqueé de presse

Alors que les Etats Unis viennent de dire «assez» à la mondialisation et de renvoyer le climatosceptique et sous la coupe des lobbys agroalimentaires, D. Trump dans ses foyers, la France cherche toujours des solutions en se déclarant ouverte à la transition écologique tout en rétablissant le droit de tuer les abeilles et autres dauphins.

On veut une alimentation saine, goûteuse et locale mais on encourage les producteurs de betteraves au lieu d'aider les producteurs locaux.....

La crise sanitaire que nous connaissons a conduit à une prise de conscience salutaire. La majorité de nos concitoyens veulent des producteurs locaux, solidaires avec ceux des pays du sud pour un nouveau commerce plus éthique, plus solidaire, plus respectueux de la planète.

la suite du communiqué data/images/2020 octobre/réaction articles commerçants presse locale.pdf

 l'article de l'est républicain  : data/images/2020 octobre/acheterlocal est 8nov.pdf

vous trouverez les propositions du collectif au Codev ,  dans l'article ; un plan aliment'terre pour PMA

Lire la suite de Réaction à l'opération coup de poing des commerçants de Montbéliard