visite du Gaec Voireuchon

C'est avec grand plaisir que nous avons retrouvé les Amapiens et les Amapiennes à la ferme de Rombois à Meslières le jeudi  9 septembre
David Voireuchon nous a fait visiter toute l'exploitation familliale et nous a appris beaucoup de choses sur leur façon de travailler.
Poules,poulets,pintades, dindes,vaches, veaux, cochons....nous ont fait un bel accueil comme vous pourrez le constater à travers les photos.
Puis la visite c'est terminé par la distributions de l'AMAP par nos producteurs et autour d'un verre de l'amitié.
à dans 15 jours pour la prochaine distribution.
Cécile

Lire la suite de visite du Gaec Voireuchon

Rédigé par Édouard le - Classé dans : Amap - Mots clés : aucun

Rencontre débat

 Une ferme maraîchère à Audincourt

Le dimanche 5 septembre 2021
– sur le site de la campagne la ville à 15h
     

 

Entre catastrophes et utopie : une nécessité  !

coorganisée par la ville d’Audincourt, la confédération paysanne, Du champ à l’assiette

 La ferme maraîchère du Prédaim devra voir le jour début 2022 à Audincourt. 

Lire la suite de Rencontre débat

La Plateforme Pour Une Autre PAC lance une campagne

  La Politique Agricole Commune (PAC), financée par les impôts des citoyens européens, profite largement aux géants de l’agro-alimentaire comme Bigard, Avril, Savéol, Tereos, Agrial & Co.

En subventionnant une agriculture toujours plus industrielle, la PAC engraisse les plus gros et laisse  les paysans sur le carreau.

C’est légal ! Mais est-ce moral ?

Pourtant, la PAC pourrait faire advenir un autre système agricole et alimentaire : un système agroécolo-gique où les paysans retrouveraient une place centrale au sein de la filière, un système éthique, à l’écoute des demandes citoyennes, respectueux de la santé humaine et du bien-être animal, résilient face au changement climatique et source de richesses pour les territoires

La Plateforme Pour Une Autre PAC,( à laquelle participe le mouvement des AMAP)  lance la campagne “BASTA les profiteurs de la PAC”

Lire la suite de La Plateforme Pour Une Autre PAC lance une campagne

Rédigé par Édouard le - Classé dans : - Mots clés : aucun

Pour cette nouvelle année

L’humanité vit des heures décisives : dérèglements climatiques, épuisement des terres arables, disparition en masse des espèces et pollutions généralisées, crises économiques, sociales, sanitaires et financières. Et plus grave encore : abandon de l’être humain.

Face à ce constat nous aurions toutes les raisons du monde de désespérer et pourtant, silencieusement, un nouveau paradigme voit le jour : intelligent, sobre, mettant au premier rang de ses priorités l’épanouissement de la Vie sur notre planète.
C’est à ce monde que nous consom-acteurs du collectif du champ à l’assiette travaillons collectivement, localement , notamment en accompagnant les « chercheurs de terre » qui, par leurs engagements, par leur simplicité et leur bon sens, nous offrent de nouveaux horizons, de véritables raisons de croire en l’avenir.

Notre objectif commun est ainsi de nourrir la créativité, la résilience et l’autonomie, plutôt que la peur, le repli et l’immobilisme, en mettant en avant des initiatives, projets et alternatives, sur des sujets divers et variés, qui proposent d’autres modèles pour repenser et faire évoluer nos sociétés.

Au nom de tout le C.A du champ à l’assiette, je vous souhaite une belle année 2021 de mutation alimen'terre

Edouard

Note ; le rédacteur, susnommé, avoue humblement avoir fait un plagia d’un édito du magazine Kaizen … et s’il vous le voulez bien, à son tour, il se fera un immense honneur de retransmettre via ce blog, les bons vœux et autres bonnes nouvelles , que vous,  nous, adresserez ..

 

Lire la suite de Pour cette nouvelle année

Rédigé par Édouard le - Classé dans : - Mots clés : aucun

meilleurs voeux

La vie est comme un jardin

Chaque année , après l’hiver, revient le printemps...

On y sème, on prend soin de la terre (et de tous les petits animaux qu’y l‘habitent)...

Les plantes, les fleurs sont victimes du réchauffement climatique et des chaos annoncés, mais surtout elles nous montrent la solution  : s’associer pour grandir, fleurir, pour lutter contre les maladies et cataclysmes.

je vous souhaite donc d’être de bons jardiniers : c’est à dire

- de bien prendre soin de vous, de la terre et de tous ceux que vous aimez..

-de bien vous nourrir d’échanges et de convivialité.

au nom du CA du collectif du champ à l’assiette

Edouard

 

Merci de noter sur vos nouveaux agendas, le dimanche 9 février, l’assemblée générale du collectif du champ à l’assiette

Lire la suite de meilleurs voeux

Rédigé par Édouard le - Classé dans : - Mots clés : aucun